Drames de la rue...

29/07/2015 21:28

Les activités de l'association ne se limitent pas à la stérilisation de chats errants et au placement des animaux en FA. Nous devons également faire face à des évènements nettement moins réjouissants. Dernièrement, la famille nourricière de Gros Rouquin, chat libre d'une quinzaine d'années, a contacté l'association pour signaler que ce matou avait des plaies à la gueule, et avait beaucoup maigri. Après vérification, il s'est avéré que Gros Rouquin avait une tumeur qui lui rongeait toute la mâchoire et l'empêchait de manger. Il a donc fallu intervenir pour capturer ce sauvageon et l'emmener chez le vétérinaire afin d'abréger ses souffrances.

Voilà le sort réservé aux chats errants, voilà ce que deviennent les innombrables portées issues des chattes non stérilisées.